Construire un « cloud » – un projet compliqué

dimanche, 16 octobre 2016

screenshot

Par : Guy Gagnon, Vice-Président Service

Il y a plusieurs années, dans tous les événements TI, les gens de l’industrie nous annonçaient que l’avenir des technologies de l’information et des revendeurs traditionnels était dans le nuage. Nous comprenions bien que toute l’industrie regardait dans cette direction, mais au Québec, nous ne sentions pas encore cet intérêt de façon marquée. Micro Logic y a vu le besoin d’affaires et le potentiel. Ce mois-ci, il y a 3 ans que Micro Logic s’est lancé dans le développement d’une offre infonuagique pour ses clients.

Je vous partage ici les difficultés rencontrées en cours de projet et les avantages que nous y avons trouvés, pour nos clients et pour nous. Je ne vous fournirai pas de réponses sur les choix technologiques qui y ont été faits, mais un aperçu de la complexité de la mise en production d’une offre infonuagique, du point de vue d’un fournisseur de services.

Les promesses

Les promesses des grands joueurs dans ce marché étaient belles :

  • Agilité.
  • Déploiement d’environnement complet en quelques minutes.
  • Automatisation des procédés.
  • Libre-service.
  • Élasticité.
  • Migration des machines d’un environnement local au nuage automatique.
  • Un centre de données adaptatif aux besoins, presque vivant.
  • Des économies substantielles.

Pour nous, il était donc évident que nous devions approfondir nos connaissances sur cette technologie et démarrer immédiatement un projet infonuagique. De cette façon, lorsque la vague de l’infonuagique déferlerait, nous serions prêts et pourrions accompagner nos clients. Quelle meilleure façon de comprendre le nuage que d’en construire un! Et, quelle meilleure offre pour nos clients? « Essayez-le, comprenez-le, et lorsque vous serez prêts à migrer dans le nuage vos doutes seront dissipés« . C’était notre souhait, nous bâtissions l’expertise locale et participions à éduquer les clients sur ces technologies.

La phase de compréhension

Nous nous sommes donc mis à la tâche de comprendre les offres présentes dans le marché. Il y avait bien sûr les joueurs mondiaux comme Amazon (AWS) et Azure. Il y avait celles des opérateurs de centre de données traditionnels qui faisaient évoluer leurs offres en hébergement bonifié, où ils proposaient de dédier des serveurs et les offrir aux clients sous forme de mensualité. Il y avait toutes ces technologies, IaaS, PaaS, SaaS, HwaaS, et nous devions nous positionner.

Vient ensuite le choix de la technologie. Évidemment, étant dans le domaine de l’infrastructure traditionnelle, nous avions accès à une gamme de technologies imposantes. Chacun des manufacturiers nous a donc proposé les siennes : matériel, logiciel, réseautique, stockage, solutions de gestion, automatisation, etc. Nous les avons écoutés.

Les choix

Nous avons basé nos choix sur 4 prémisses essentielles :

  • Performance et robustesse.
  • Évolutivité.
  • Sécurité dans un mode multi-organisation.
  • Coûts.

De prime abord, ces objectifs peuvent paraître facilement conciliables, mais en pratique, il en est tout autrement. Comme nous étions dans un mode de compréhension, la variable coûts entrait en conflit avec tous les autres aspects. Sauf dans un cas.

À cette époque il était impossible pour nous de connaître le niveau d’adoption de cette offre et la difficulté que nous allions rencontrer lors de la mise en marché. Allions-nous avoir 1000 machines virtuelles à terme ou dans 6 mois? Allions-nous avoir 50 machines virtuelles à terme?

Nous devions donc trouver une plateforme qui nous permettrait de bâtir un environnement minimal, 100% fonctionnel, avec un niveau de performance élevé. Cette plateforme devait nous permettre une croissance facile et prévisible au fur et à mesure que nos besoins évolueraient – tout en limitant l’investissement de départ. Tout cela, bien entendu, sans compromettre les performances ou les opérations dès le jour 1 et dans le respect des 4 aspects de départ.

 Du rêve à la réalité

Sûrs que les choix faits étaient les bons, nous nous sommes donc lancés : commande du matériel, design de la solution, contact avec les manufacturiers pour obtenir de l’expertise pour nous guider, etc.

Dès la réception du matériel, nous nous sommes donc attelés à la tâche de commencer le projet. Notre échéancier était de 3 mois pour livrer la solution fonctionnelle, nous étions ambitieux!

Après tout, nous avions du matériel de premier plan, des technologies de leader de l’industrie, des ressources techniques de premier plan, nous avions faits nos devoirs. Qu’est-ce qui pourrait ne pas fonctionner ?

Au fur et à mesure de l’avancement de notre projet, nous avons découvert des difficultés inattendues. Presque à chaque étape du projet, un nouveau défi nous attendait :

  • Dépendance d’un produit envers un autre.
  • Discours marketing confondu avec la réalité technique.
  • Fonctionnalités présentées – non disponible le moment venu.
  • Difficulté à accéder à des ressources de haut niveau en support à notre équipe.
  • Difficulté de mise en marché.
  • Interaction entre divers logiciels qui impactent certains autres.
  • Mode de consommation (Libre-service).
  • Besoin d’accompagnement des clients.
  • Besoin en matériel à revoir.
  • Et j’en passe.

Nous nous sommes heurtés à des milliers de difficultés, ce fût un défi à la hauteur de notre organisation. Toute l’équipe technique et l’équipe des ventes ont été mises à contribution et ont réussi à résoudre chacune de ces difficultés.

Avantages pour nos clients

Toutes les promesses de l’infonuagique, nous les avons aussi tenues :

  • Déploiement de solutions complexes accélérées.
  • Facturation à la demande.
  • Intégration à l’environnement local.
  • Mobilité des machines virtuelles.
  • Extension du réseau.
  • Automatisation.
  • Robustesse.
  • Efficacité et performance.
  • Relation de partenariat avec nos clients.
  • Accompagnement des clients.
  • Éducation.
  • Etc.

Toutes les promesses, nous avons réussi à les livrer malgré les embûches. Commercialement parlant, nous avons établi des partenariats forts avec des leaders technologiques. Nous sommes en position de force face à certains de nos compétiteurs qui se contente de revendre la solution d’un tiers sans en comprendre tous les enjeux. Nous avons diversifié notre offre et sommes maintenant en mesure de complémenter une opportunité traditionnelle avec des services avancés comme :

  • Relève et sauvegarde en ligne.
  • Bande passante à la demande automatisée allant de 10 Mbps à 100 Gbps via logiciel.
  • Solutions de sécurité gérée.
  • Gestion complète de l’environnement infonuagique.
  • Support 24/7.
  • Etc.

Conclusion

Aujourd’hui, près de 3 ans après le début de notre démarche, nous pouvons dire que nous comprenons ce qu’est le nuage. Nous en avons bâti un! Une offre infonuagique hybride de forme IaaS. Nous offrons donc une plateforme multiorganisation, libre-service, automatisée, basée sur du logiciel (SDN, SDDC), facturable à la demande, intégrée avec l’environnement local du client (réseau et ressources), fiable, efficace et robuste – à des coûts minimums.

Est-ce que nous croyons que l’environnement infonuagique est pour tous? Non, certaines charges ou applications sont de bons candidats au nuage, certains ne le sont pas.

Ce que nous avons gagné en expertise nous permet de vous aider à identifier ces applications critiques qui bénéficient d’une utilisation en nuage. Nous sommes locaux, nous accompagnons nos clients de bout en bout, les grands joueurs de l’industrie qui s’adressent plus à une clientèle technique et initiée. Nous nous arrimons aux besoins de votre organisation. Vous avez accès à nos experts – qui ont construit notre nuage. Pas seulement un département de support outremer.

Nous avons aussi compris que certaines organisations ne viendront possiblement jamais dans une offre infonuagique publique comme la nôtre. Nous pouvons maintenant clamer haut et fort que :

  • nous avons une expertise réelle;
  • une compréhension des enjeux;
  • et la compétence pour accompagner ces organisations à déployer dans un court laps de temps une infrastructure infonuagique privée – dans votre environnement.

Les embûches, nous les avons vécues, contournées et nous avons atteint nos objectifs. Nous pouvons vous aider à atteindre les vôtres.

En définitive, construire une offre infonuagique est complexe, techniquement, commercialement et humainement. La gestion du changement, une bonne dose de patience et surtout d’efforts acharnés sont primordiaux pour le succès d’une initiative infonuagique. Que ce soit sur site ou à travers un fournisseur public. Faites-vous accompagner par des experts, qui comprennent de quoi il en retourne. Le succès de votre projet en sera facilité.

Sommes-nous heureux de l’avoir fait? Absolument!

Pour passer rapidement à l'infonuagique fortifiée de Projet Cirrus, communiquez avec nous dès maintenant!